Découvertes culturelles en Europe : les sites phares

Un long séjour en Europe pourrait être dédié exclusivement à une exploration des sites d’art et de culture. Ce merveilleux continent bordé par l’océan Atlantique est fait de pays et de villes riches en monuments historiques, œuvres d’art, et d’événements spectaculaires. Les sites proposés ci-après pourraient constituer des idées de sélection pour votre prochaine destination.

Les multiples facettes historiques de Saint-Pétersbourg, en Russie

Surnommée la « Venise du Nord », la ville de Saint-Pétersbourg, en Russie, est reconnue comme un véritable musée d’art à ciel ouvert. Cette deuxième grande ville du pays des Soviets abrite le fameux musée de l’Ermitage, la plus vaste galerie d’art de la Russie créée en 1764. Il se targue de plus de 400 salles d’exposition d’objets d’art contemporain. La ville propose aussi les théâtres Alexandrinsky et Mariinsky, des sites d’intérêt pour les soirées d’opéra et les ballets russes.

Budapest et ses charmantes étapes culturelles

La capitale hongroise est réputée pour ses sites thermiques exceptionnels, idéals pour une escapade autour du thème « bien-être ». Par ailleurs, une découverte de Budapest à travers ses patrimoines culturels s’impose. Les visiteurs commencent généralement un circuit art et culture par les rives du Danube. Sur ce lieu se contemplent les joyaux de la couronne et le parlement hongrois. Le château de Buda, classé patrimoine mondial de l’UNESCO constitue un point incontournable. Les galeries Mucsarnok et Varfok sont les adresses les plus indiquées pour les curiosités archéologiques et historiques.

Madrid, l’objectif des amateurs d’art et de culture

Madrid, en Espagne, est la destination rêvée des amoureux des découvertes culturelles et de l’art. Le fameux Triangle d’or de l’art représente un véritable portail pour en savoir plus sur les arts contemporain et moderne. Ce lieu rassemble les musées de Reina Sofia, de Thyssen-Bornemisa et du Prado. Cette étape séduit par ses collections d’objets d’art du XIIIe au XXe siècle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *